Se connecter
News
CSI 4* de Valence

CSI 4* de Valence

il y a 2 semaines

CSO

En ce week-end du 29 août au 1er septembre se tenait le 2ème volet de l'Hubside Jumping International organisé au Haras des Grillons (26). Cette fois-ci, ce sont des épreuves 1*, 3* et 4* qui figuraient au programme, sur des pistes de Grégory Bodo dont les tracés ont permis à quelques uns de nos cavaliers régionaux de s'illustrer.

Roger-Yves Bost (© Sportfot)

A noter tout d'abord que le Grand Prix du CSI 4*, couru avec 50 partants sur une hauteur de 1m55, a été remporté par "la fusée" Roger-Yves Bost, associé à Sangria du Coty. "C'est toujours super de gagner ! Cela fait plusieurs années que je viens ici et je n'arrivais jamais à gagner… ça, au moins, c'est fait ! J'avais dit à la reconnaissance que ça irait bien et ça a marché ! Merci à Sadri Fegaier pour ce magnifique concours…" confiait le Bellifontain à la remise des prix. On retrouvera Sangria à Rome dès le week-end prochain sur le Global Champions Tour puis fin octobre lors de l'étape Coupe du Monde d'Equita Lyon. Le podium de ce Grand Prix Hubside était complété par le Colombien Dayro Arroyave sur Jimcy du Lys (que l'on connaissait en Paca sous la selle de Tressy Muhr) puis par le Brésilien Yuri Mansur sur Casantos. Dans ce CSI 4*, notre Haut-Savoyard Jean-Luc Mourier s'est illustré cette semaine encore grâce à Jackpot, avec lequel il s'est imposé sur 145 le dimanche. Il avait également brillé dans le 3*, le vendredi sur 140 avec Umour Buxeen et en étant 2ème sur 145 le samedi avec Captain Keen. Jean-Luc : "pour cette 2ème semaine à Valence, j'avais engagé Jackpot dans le 4*. Le niveau y était vraiment très élevé, avec des cavaliers parmi les plus rapides du monde. Il fallait donc prendre énormément de risques pour espérer faire un bon classement. Et Jackpot a été vraiment formidable le dimanche, en étant plus rapide qu'Emanuele Gaudiano et Michael Whitaker alors que je les avais vu passer et que je les croyais imbattables ! Concernant Umour, qui reprenait la compétition après un mois de vacances, il a été très performant comme à son habitude, en gagnant devant Simon Delestre et Chesall Zimequest, qui avaient réalisé un magnifique parcours extrêmement rapide. Umour est vraiment en grande forme, c'est de bon augure pour la fin de saison..."

Michel Robert (© Sportfot)

Le point d'orgue du CSI 3* était le Grand Prix 1m50 disputé le dimanche. Au terme d'un barrage à 8 couples, c'est notre cavalier emblématique rhônalpin qui s'est adjugé la 1ère place, Michel Robert s'imposant sur un double sans-faute aux rênes d'Emerette : "tout s'est très bien passé pour moi ce week-end ! Le vendredi déjà, j'étais 3ème avec Emerette et 4ème avec Une Etoile Landaise (dans le 4*). Le dimanche, il y avait un beau Grand Prix dans le 3* et pas beaucoup de sans-fautes, malgré la présence de grands cavaliers de plus en plus attirés par ce concours. Au barrage, je pensais être vite, sans pourtant être à fond, mais on n'était que 2 sans-fautes... Tous les barrages du week-end ont d'ailleurs fait très peu de sans-fautes. Je suis très content car ces bons résultats sont la confirmation de la grande qualité d'Emerette. Pour l'anecdote, ce 1er septembre était d'ailleurs le jour anniversaire de la jument !" L'Argentin José Maria Jr Larocca sur Finn Lente puis le Normand Patrice Delaveau sur Silver Deux de Virton HDC complétaient le podium. Autre victoire rhônalpine que celle de Thomas Lévêque et Vitalhorse Cekanane de Ushara, le samedi sur 140 : "Cekanane a été majestueuse pendant tout le week-end ! Et terminer sur une victoire m'a fait très plaisir…"

Jessica Denon Arene (© Sportfot)

Dans le Grand Prix du CSI 1*, couru le samedi sur 125, c'est notre cavalière Paca Jessica Denon Arene qui s'est offert la victoire, en selle sur son fidèle Rolex du Lavoir, le couple s'étant aussi imposé la veille sur 120 : "déjà le week-end dernier Rolex avait bien marché, mais j'étais encore assez timide ! Pour ce 2ème week-end, on était déterminé à gagner, mais gagner 2 épreuves, c'était vraiment la cerise sur le gâteau ! Mon mari, ma mère et ma fille étaient venus me voir et ça m’a beaucoup motivée. Sur les 2 week-ends, Rolex a enchaînée 5 parcours et 2 barrages sans-faute ! C'est vraiment top, surtout que ces derniers temps nous avions été un peu malchanceux." Dans ce GP, Jessica devançait les Britanniques Christina Gachoud (déjà 2ème la semaine dernière) et Red Morgan, respectivement aux commandes de Daquar Cc 1236 et de Kwikly.

 

Tous les résultats détaillés sur https://online.equipe.com/fr/competitions/32879


Voir toutes les news
publié par
auteur

FACEBOOK